Installer une veille documentaire sur la paye @import url('https://fonts.googleapis.com/css?family=Montserrat'); .clear { clear: both} p { text-align:left !important; font-family: 'Montserrat', sans-serif !important; } body { font-family: 'Montserrat', sans-serif !important; background-color: white !important; } #MP_Content { box-shadow: none !important; } #vn104 h1 { font-size: 0px !important; background:none !important; } .filAriane { font-size: 0px !important; } #BT_Form { background-color: #c9dc68; color:#fff; box-shadow: 0 -5px 15px rgba(22,33,44,.3); border-radius: 3px !important; border-bottom: 4px solid #c9dc68; height: 25px; padding: 10px; position: absolute; margin-top: -15px; margin-left: 270px; width: 250px; font-size: 1em; } #bouton_menu { background-color: #fff; box-shadow: 0 0px 2px rgba(2

Logiciels pour la production végétale, logiciels pour l'élevage, logiciels pour la viticulture

Contrat de services
Nous contacter

Suivez-nous sur

ACCUEIL / Bonnes pratiques / Mai 2018

Installer une veille documentaire sur la paye

Il est toujours indispensable d’avoir la bonne information et surtout au bon moment…à plus forte raison avec la DSN!

Que dois-je faire? Que dois-je vérifier? Suis-je juste? Autant de questions qui reviennent régulièrement car chaque année a son lot de changements (SMIC, Plafond Sécu, Taux AT, nouvelles lois…). On commence à parler de vigilance, veille de paye…Mais comment procéder?

 

Une démarche volontaire

 

C’est une démarche volontaire et propre à l’entreprise qui consiste à collecter des informations afin de maîtriser les risques. La plupart du temps, sans l’avoir identifié, je suis déjà dans la veille... mais souvent je n’ai pas pris le temps d’ordonner cette vigilance.

J’ai un logiciel de paye, je procède aux mises à jour et je ne manque pas de lire les documents associés. Je conserve tous les articles et notes que je peux recevoir de mon comptable, de ma Fédération, de mon syndicat, etc.

Je peux tout simplement aller sur Internet et chercher les informations sur les sites de la MSA, Légifrance, le Ministère du travail…

 

Attention à l’infobésité!

 

Le but n’est pas de faire une collection de tous ces informations et papiers mais bien de les lire afin de les classer, cela permettra de jeter les doublons (j’évite alors la noyade sous trop d’informations) et de lister (pourquoi pas surligner) les informations dont j’ai besoin. Et j’en profite pour archiver la documentation de l’année précédente.

Je prends le temps de lire ou relire ma convention collective (et peut-être de la mettre à jour) et d’identifier les spécificités en termes de cotisations et de vérifier qu’elles soient bien sur mon bulletin de paye.

En résumé

La mise en place d’une veille de paye efficace nécessite de la réflexion avant sa construction car l’objectif final n’est pas d’accroitre ma charge de travail mais bien de gagner en efficacité et sérénité et surtout de faire en sorte que cette veille perdure.

  • 1.Poser les limites:
    Faire un inventaire des besoins, seulement les taux de cotisations? les questions juridiques?...Connaître les points de vigilances en fonction de mon activité.
     
  • 2. Etablir une liste et fréquence de recherche
    Des sites Internet, des revues, les mails reçus, s’inscrire à des Newsletters... Et pourquoi pas plus simplement via mon propre réseau?
     
  • 3. Et ensuite: analyser, faire la synthèse et classer!

 

 

 Fabienne Plenet
Ancienne utilisatrice d’ISAPAYE dans un domaine viticole, elle est Correspondante ISAGRI et forme les nouveaux utilisateurs ISAPAYE en Ardèche (07) depuis 2011.

 

 

Envie de revoir un ancien article, sélectionnez une des catégories ci-dessous :